Invendables

Simon Boillat (ESA), Aïssata Martin (ULB)

La mobilisation contre le gaspillage alimentaire

Un habitant en Belgique gaspille en moyenne 345 kg d’aliments par an, soit près de 1kg par jour (Parlement de Wallonie, 2021). Il s’agit du deuxième pays européen le plus gaspilleur après les Pays-Bas. Une récente étude conclut que 80% des consommateurs en Belgique sont préoccupés par le phénomène et ils sont 70% à pointer du doigt la responsabilité de l’industrie agro-alimentaire et de la distribution (Comeos, 2018). À Bruxelles et dans le reste du royaume, nombreux sont ceux qui luttent contre le gaspillage alimentaire. Une abondance d’organisation, d’ASBL, de SPRL et d’indépendants travaillent pour améliorer au quotidien le bien-être sociétal et les relations avec l’alimentation. Réduire le gaspillage alimentaire est nécessaire d’un point de vue éthique (manger est un besoin vital), économique, (les coûts de production et de traitements de déchets sont élevés) et environnemental (la gestion des déchets nécessite beaucoup de ressources naturelles).

Également dans Mobilisations

Repair café

Jeanne Anton (ESA), Chloé Wattenbergh (ULB)

Ecoféminisme

Charlotte Doutreluingne (ESA), Manon Michel (ULB)

Green Friday

Matteo Quadrelli (ESA), Simon Redivo (ULB)